Pour qui aime particulièrement bien manger, rien de tel qu’un cours de cuisine avec les locaux, pour découvrir les délicieuses saveurs de Bali ! C’est pourquoi à peine installés à Ubud, nous nous sommes mis en tête de dénicher un cours de cuisine authentique et adapté aux végétariens, proposant une expérience en petit groupe. Nous recherchions un cours de cuisine permettant à chacun de mettre les mains à la pâte, et de repartir en ayant vraiment appris quelque chose. Comme les options sont nombreuses à Ubud, il est particulièrement difficile de faire son choix. Nous avons testé le cours de cuisine de Canting Bali Cooking, voici le retour de notre expérience globalement réussie.

Avant le début du cours, on découvre l’ensemble des ingrédients que nous allons préparer.

À noter
Le cours se passe en anglais, mais reste très accessible

Étape 1 du cours de cuisine : on vient vous chercher directement à votre hôtel ou votre villa

Comme la plupart des cours de cuisine à Ubud, Canting Bali Cooking vous propose de venir vous chercher gratuitement sur votre lieu d’hébergement. Premier bon point pour ce cours, qui n’est apparement pas le point fort de tous ses concurrents : la ponctualité ! Nous avions rdv devant notre villa à 7h45. Le chauffeur est arrivé à 7h45 précises. Parfait. En plus, on vous accueille dans la voiture avec une musique d’ambiance apaisante, qui vous réveille en douceur, et accompagne à merveille le paysage qui défile par la fenêtre.

Deuxième bon point pour Canting Bali Cooking : nous nous retrouvons avec seulement 2 autres participants. Nous sommes donc au total un groupe de 4 pour ce cours. De quoi apprécier une expérience presque sur mesure !

Attention
Il semblerait que nous ayons eu de la chance de nous retrouver dans un petit groupe. La veille, ils avaient apparemment eu un groupe de 21 personnes. Mieux vaut s’assurer du nombre d’inscrits lors de la réservation, et de réserver le plus tard possible (nous avions réservé la veille en fin de journée pour le lendemain, en les contactant par message WhatsApp).

Étape 2 du cours de cuisine : visite d’un marché local

Le cours commence par la visite d’un marché local. C’est l’occasion de découvrir pleins de fruits et légumes inconnus, et de goûter au salak, ce fruit étrange à peau de serpent, qui nous intriguait depuis notre arrivée. Une fois épluché, il ressemble à une grosse gousse d’ail, et son goût rappelle très légèrement le chewing-gum. Pendant une petite demi-heure, nous faisons le tour des stands, et notre guide se montre disponible pour répondre à toutes les questions qui nous taraudent sur les ingrédients locaux. Un seul regret : que l’on ne nous ait pas proposé de goûter à davantage de fruits. Mais peut-être est-il préférable de garder de la place pour la suite après tout, le repas qui nous attend est copieux !

Visite du marché local, situé à environ 10 minutes d’Ubud.

Étape 3 du cours de cuisine : préparation d’une offrande

Après quelques minutes en voiture, nous arrivons sur le lieu où se déroule le cours de Canting Bali Cooking, où nous découvrons une terrasse ouverte sur un paysage superbe, niché au beau milieu des rizières. C’est là que se tiendra le cours, comme nous le laissent deviner les quatre espaces individuels préparés à notre attention, avec pour chacun une planche, un couteau, et un tablier.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, nous sommes accueillis avec un thé glacé de bienvenue, et l’on nous propose d’en apprendre plus sur les coutumes locales. Nous commençons donc avec la préparation d’une offrande hindouiste faite de feuilles de palmier et de quatre sortes de fleurs magnifiques, dont l’œillet d’Inde facilement reconnaissable de sa couleur orange intense. Ces quatre sortes de fleurs correspondent chacune aux quatre dieux vénérés, parmi lesquels le fameux Ganesh et sa tête d’éléphant, dont les statues sont nombreuses dans les temples. Préparées chaque jour, ces offrandes destinées à faire hommage aux dieux sont déposées en hauteur devant les temples. Il est impossible de ne pas en voir à Bali tant il y en a partout. En plus de leur fonction spirituelle, ces offrandes décorent ainsi somptueusement les moindres recoins de l’île !

Avant de commencer le cours de cuisine, nous réalisons une offrande avec ces fleurs que l’on retrouve partout à Bali !

Étape 4 du cours de cuisine : préparation de 6 plats, 1 dessert, et 3 sauces

Après tout ça, il est temps de commencer à cuisiner ! On enfile donc le tablier, et chacun se met à son poste de préparation. Comme nous ne sommes que 4 participants, et qu’il y a 3 personnes qui se chargent d’animer le cours, c’est presque comme si nous avions chacun notre professeur personnel.

Le cours se passe dans la bonne humeur, et chacun met la main à la pâte. En deux heures voilà que nous avons préparé 6 plats, 3 sauces, et 1 dessert ! Il est temps de passer à la dégustation.

Liste des plats et sauces que nous avons préparés
(tous les plats sont vegan, à l’exception du dessert qui contient un œuf, et qui est donc végétarien)

  • Une soupe de légumes épicée à la citronnelle (Soup Sayur)
  • Une salade de haricots verts à la sauce coco (Lawar Bali)
  • Un curry de tofu aux légumes (Tahu Kare)
  • Un plat de tempeh frit à la sauce de soja sucrée (Tempe Lalah Manis)
  • Un plat de tempeh et tofu à la sauce cacahuète (Sate Tempe Tahu)
  • Une papillote de tofu grillé dans une feuille de banane (Pepes Tahu)
  • Un dessert de crêpes roulées fourrées à la coco et sucre de palme
  • La sauce de base balinaise utilisée dans presque tous les plats locaux (Basa Guede)
  • Une sauce crue à la citronnelle et échalotes (Samba Matah)
  • Une sauce à la cacahuète (Saus Kacang)

Sur le même sujet : Découvrez aussi notre recette indonésienne des Pisang Goreng, ces délicieux beignets de banane frits

Étape 5 du cours de cuisine : dégustation

Après cette étape de préparation qui nous aura bien mis en appétit, c’est le temps de la dégustation ! Tous les plats confectionnés sont présentés sur un buffet, dans lequel nous pouvons nous servir à volonté. Comme les quantités de chaque plat sont généreuses, c’est une très bonne idée, comparé à d’autres cours de cuisine où les plats sont dégustés l’un après l’autre au fur et à mesure de leur préparation. Avec ce système de buffet, on peut goûter à l’ensemble des plats sans être rapidement rassasié. Surtout que les plats sont délicieux, et que l’on a envie de tous les apprécier. De plus, ça n’empêche pas bien sûr, de se servir – et se resservir – généreusement !

Une assiette bien copieuse, réalisée par nos soins avec l’ensemble des plats que nous avons préparés.
Disposées sur le buffet, les crêpes roulées fourrées à la coco et au sucre de palme nous attendent pour le dessert.

Notre avis sur Canting Bali Cooking

Ambiance et lieu : ★★★★★
Taille du groupe : ★★★★★
Variété des plats préparés : ★★★☆☆
Organisation : ★★★★★
Visite du marché : ★★★☆☆
Note globale : ★★★★☆

Canting Bali Cooking propose un bon cours de cuisine, mais on regrette toutefois que la visite du marché ne soit pas plus poussée. Les fruits inconnus sur les étals sont si nombreux, c’est dommage de n’en faire goûter qu’un seul ! De plus, les plats qui contiennent de la viande ou du poisson sont simplement remplacés par du tofu ou du tempeh pour les végétariens. Cela nous donne au final beaucoup de plats avec du tempeh et du tofu, c’est un peu dommage de ne pas avoir cherché à varier davantage. Le résultat est toutefois délicieux et on apprend toujours de nouveaux plats !

Canting Bali Cooking offre une belle vue sur les rizières pendant le cours de cuisine !
Prendre un cours de cuisine adapté aux végétariens à Ubud
4.4 (88.57%) 14 votes

A propos de l’auteur Caroline & Jairson

À deux, nous parcourons le monde, motivés par notre passion pour le trek, la photographie, et les découvertes culinaires en voyage. Notre objectif : partager avec vous nos expériences autour du globe, pour vous aider à organiser votre prochain départ et vous montrer que le voyage est accessible à tous !

(2 commentaires)

    1. Oui c’est vraiment une expérience à ne pas louper ! Maintenant, le cours de cuisine c’est presque un rituel pour nous dès que l’on arrive dans un nouveau pays ;-)

Laisser un commentaire