Il y a bien des frais dont on se passerait en tour du monde, et l’assurance en fait partie ! Pourtant, on n’est jamais à l’abri d’un petit accident ou d’une bonne tourista, qui justifieraient de consulter un médecin ou de se faire hospitaliser en voyage, on est bien placé pour le dire … Et dans ce genre de situation, on est toujours content de se faire intégralement rembourser par son assurance ! Mais laquelle choisir ?

On est toujours persuadé qu’il ne nous arrivera rien. Partant de là, évidemment il est difficile de faire le choix de prendre une assurance voyage, que l’on craint de ne finalement payer pour rien … Surtout quand au quotidien, il ne nous arrive jamais de pépins ! Mais croyez-en notre expérience, il est plus sage de partir l’esprit tranquille afin de ne pas se retrouver dans l’obligation d’écourter son aventure pour un plombage à remplacer, dont la facture peut être particulièrement salée aux Etats-Unis par exemple.

Pourquoi s’assurer en voyage ?

Avant notre départ en tour du monde, il nous a ainsi paru plus raisonnable d’opter pour une assurance voyage, comme le font beaucoup d’autres tourdumondistes d’ailleurs, même si ce n’est pas obligatoire. Bien que l’on soit très peu souvent malade tous les deux, et que l’on n’ait jamais été hospitalisé ou autre, on est bien conscient que les risques sont quand même plus forts quand on voyage, surtout quand on sait que l’on n’aura même pas la Sécurité Sociale pour couvrir ne serait-ce qu’une partie de nos éventuels frais médicaux (hors Europe).

Sur le même sujet : Lire aussi notre article Quels vaccins pour un tour du monde ?

Saviez-vous que les accidents en scooter sont les cas les plus fréquents de rapatriements et de blessures parfois dramatiques pour les voyageurs ? La circulation étant souvent assez anarchique et peu règlementée en Asie par exemple, tout peut arriver.

Et puis il ne s’agit pas que de la santé, c’est aussi le risque de vol ou de casse de nos bagages et matériel voyage que l’on couvre également. Et bien que ce genre de désagréments ne nous soit pas personnellement arrivé, on peut vous dire que l’on a croisé quelques voyageurs qui s’étaient faits volé des affaires. On pense notamment à ce toulousain rencontré sur l’Île de Pâques, qui nous avait raconté sa mésaventure avec une petite mamie péruvienne avec qui il avait passé un très bon moment, finissant même bras-dessus bras-dessous avant de lui dire au revoir, et de se rendre compte quelques minutes après, quand il était déjà trop tard, qu’il venait de se faire subtiliser son portefeuille !

On se dit toujours que ça n’arrive qu’aux autres, mais au fond, on sait bien que ça peut nous arriver aussi !

Chapka Assurances : la formule Cap Aventure pour les tourdumondistes

Après avoir étudié les comparatifs que l’on trouve facilement sur le net, nous avons ainsi choisi de souscrire à la formule Cap Aventure   tarif couple < 35 ans de Chapka Assurances   lors de notre tour du monde.

Quel que soit le motif et la durée de votre voyage, vous trouverez auprès de Chapka une formule adaptée à votre profil.

C’est l’une des moins chères, et qui propose en plus une formule assez complète, et bien adaptée à ce type de voyage. Leurs tarifs sont dégressifs en fonction de la durée de votre voyage, mais aussi de votre âge : plus vous partez longtemps et plus vous êtes jeune, et plus le tarif sera intéressant.

En tenant compte de leurs tarifs actualisés (avril 2018), vous assurer pour un tour du monde de 10 mois comme nous l’avons fait, vous reviendra au total à 490€ si vous avez 35 ans ou moins. Le petit plus pour les couples : vous obtenez -5% de réduction par rapport à la formule individuelle !

Avec la formule Cap Aventure vous êtes couverts pour l’essentiel :
– frais médicaux et d’hospitalisation
– responsabilité civile
– assistance rapatriement
– assurance bagage jusqu’à 2000€ d’indemnisation
– frais médicaux en France 30 jours après votre retour

Qu’est-ce qui distingue selon nous Chapka Assurances en comparaison d’autres assurances ?

  • Presque toutes les pratiques sportives sont couvertes (plongée jusqu’à 40m, trekking, …) – à l’exception hélas des sports mécaniques ou aériens et des sports réputés extrêmes ou dangereux, tels que le saut en parachute ou la spéléo.
  • Vous êtes aussi couvert en cas d’accident en scooter, alors que ce n’est pas le cas avec la plupart des assurances similaires, or on peut vous dire que vous ne voudrez manquer sous aucun prétexte de visiter Bagan en Birmanie, le nord du Viêt Nam, ou encore Bali en Indonésie, au volant d’un petit scooter local, sans oublier bien sûr de toujours veiller à porter un casque !
  • Vous n’avez aucune franchise à verser, tout est remboursé au premier euro dépensé (sauf pour des frais de santé aux USA et Canada où la franchise est de 35€).
  • On a particulièrement apprécié la simplicité et la rapidité de leur procédure de remboursement : vous n’avez qu’à envoyer tous vos justificatifs par email (y compris la fiche médicale à faire remplir par le praticien que vous consultez s’il s’agit de frais de santé), et vous obtenez le remboursement des frais que vous avez avancés dans un délai d’environ 3 semaines à 1 mois.
Peu importe la règlementation locale, on veille à toujours bien porter son casque, condition obligatoire pour être couvert par Chapka Et par-dessus tout, on redouble de prudence au volant, pas question de voir ses rêves de voyage se transformer en cauchemar à cause d’une chute ou d’un accrochage !

Nous avons tellement été ravis de leurs services, que nous avons choisi d’opter de nouveau pour cette assurance, avec leur formule Cap Working Holiday   à l’occasion de notre PVT en Nouvelle-Zélande 2018-2019.

Pourquoi choisir une assurance quand on voyage ?
4.3 (85.19%) 27 votes

A propos de l’auteur Caroline & Jairson

À deux, nous parcourons le monde, motivés par notre passion pour le trek, la photographie, et les découvertes culinaires en voyage. Notre objectif : partager avec vous nos expériences autour du globe, pour vous aider à organiser votre prochain départ et vous montrer que le voyage est accessible à tous !

(4 commentaires)

  1. Hello ! Avec Chapka Assurances, il faut malgré tout avancer les frais ? Comment avancer les frais s’ils s’élèvent à 15000 $ (hospitalisation aux USA par ex.). Par ailleurs, joli blog !

    1. Hello Arnaud :) ! Très bonne question, je t’avoue qu’on ne se l’était même pas posée ! Mais on vient de vérifier sur leur site, et il est précisé que pour une hospitalisation de plus de 24h, il n’y a aucune avance de frais à effectuer. Il suffit de les contacter dès que possible après le début de l’hospitalisation et ils entrent ensuite en contact eux-mêmes avec l’hôpital. Ça ne répond pas complètement à la question car là on parle d’une limite de durée et non de montant, mais je ne pense pas que pour une hospitalisation de moins de 24h, les frais à avancer soient aussi exorbitants. Mais dans tous les cas, leur service est joignable 24h/24 7j/7, donc je pense que dans ce type de cas, ils peuvent être très réactifs, et si tu te trouvais dans une situation d’urgence qui justifiait de débourser autant, ils prendraient en charge sans avance de frais. N’hésite pas à les contacter pour vérifier avec eux :) Merci pour tes encouragements pour le blog en tout cas, on espère que tu y trouves des infos utiles !

Laisser un commentaire