Ça faisait un bon moment que l’on voulait se lancer dans la préparation de makis et de sushis maison. C’est chose faite ! Et contrairement à ce que l’on appréhendait, ça ne demande pas une technique très poussée, et ce n’est pas si long à faire.

Il suffit de s’organiser un minimum, et d’investir dans un petit tapis en bambou pour rouler les sushis, et le tour est joué ! Nous avons trouvé le nôtre dans une petite boutique japonaise pour environ 4€, mais il est aussi possible d’en trouver en grande surface, ou dans des boutiques de cuisine spécialisées (Alice Cuisine, Du bruit dans la cuisine, …). Inutile de payer plus cher pour un tapis « anti-adhésif ». Le tapis traditionnel en bambou fait parfaitement bien le job, et ne colle pas du tout.

Le tapis traditionnel suffit largement pour rouler les sushis.

Il s’agit d’une recette déclinable à l’infini. On peut imaginer toutes sortes de garnitures possibles, en version salée, comme en version sucrée ! Pour cette grande première, nous avons testé 4 parfums pour les makis, et 2 parfums pour les sushis :

  • maki avocat – mangue
  • maki poivron – champignon
  • maki concombre – ciboulette
  • maki tofu – graine de lin
  • sushi avocat – sésame
  • sushi champignon à la sauce soja

C’était vraiment top ! Notre préféré ? Le maki avocat-mangue … Une association sucrée-salée à tomber ! La prochaine fois, on essaiera aussi avec des pousses de soja, de la coriandre, ou encore des carottes. Laissez libre cours à votre créativité et vos envies pour vous transporter tout droit au Japon !

La recette : sushis et makis vegan

Pour environ 24 gros makis et 4 sushis
Plutôt facile / 40 min de préparation / 15 min de cuisson

Ingrédients

Pour préparer le riz à sushis
250g de riz à sushis
375ml d’eau
35ml de vinaigre de riz (non-aromatisé)
1 c.à c. de sucre de canne
1/2 c. à c. de sel

Pour préparer le tofu mariné
100g de tofu japonais souple de préférence
3c.à s. d’huile de sésame ou de tournesol
2 c.à s. de sauce soja salée
1 c.à c. de vinaigre de riz (non-aromatisé)

Pour préparer les makis et les sushis
4 feuilles d’algues nori
2 gros champignons de Paris coupés en tranches
1 petit tronçon de concombre coupé en bâtonnets (environ 5cm)
1/4 de poivron rouge coupé en lamelles
1/2 avocat coupé en tranches
1 tranche de mangue surgelée coupée en lamelles
1 c.à s. de graines de lin
1 c.à c. de graines de sésame
quelques brins de ciboulette
1 bocal de gingembre mariné
de la sauce soja sucrée et salée pour servir

Préparation

1. Préparer le riz au moins 1h à l’avance en respectant les indications de cuisson mentionnées sur le paquet. Préparer également le tofu mariné 1h à l’avance en imbibant des tranches de tofu rectangulaires d’environ 2cm d’épaisseur dans une marinade à base d’huile de sésame, de sauce soja salée, et de vinaigre de riz.

2. Avant de commencer à rouler les makis, faire revenir le tofu mariné dans une poêle sans ajouter d’huile, et sans verser la marinade. Mettre le tofu de côté, et utiliser un peu de marinade pour faire revenir dans la même poêle, 2 grosses lamelles de champignons qui serviront à confectionner les 2 sushis aux champignons (vous pouvez garder le reste de la marinade pour l’utiliser plus tard comme une vinaigrette ou une sauce à ajouter à un Pho ou un riz frit à la chinoise).

3. Disposer tous les ingrédients sur le plan de travail, de sorte qu’ils soient tous accessibles à portée de main : le riz à sushis refroidi, les différents éléments de garniture et les feuilles d’algues nori sur le côté, et le tapis à sushis au centre.

4. Pour les makis, déposer une feuille d’algue nori sur le tapis à sushis, avec la face plus brillante côté tapis, et la face plus mate vers soi. Etaler l’équivalent d’environ 2 à 3 c.à s. de riz sur à peu près la moitié de la feuille, en commençant bien au bord qui se trouve le plus près de soi. Bien tasser de manière homogène, sur environ 3mm d’épaisseur.

5. Ajouter une petite quantité de garniture à peu près au tiers de la partie avec le riz, sur une fine bande dans le sens de la largeur (horizontalement par rapport à soi), puis rouler à l’aide du tapis, en repliant la partie la plus proche de soi vers le haut de la feuille, et en tassant bien le tout. Si arrivé au bout, l’algue ne referme pas très bien, humidifier avec quelques gouttes d’eau pour souder le rouleau.

6. Couper le rouleau en 6 à 8 makis de taille égale, à l’aide d’un couteau légèrement humide. Et procéder de la même manière pour les autres parfums.

7. Pour les sushis, prendre 1 c.à s. de riz et le presser avec la main pour former une petite boule de riz allongée. Déposer dessus une large tranche d’avocat et saupoudrer de graines de sésame, ou une grosse lamelle de champignon revenu dans la marinade utilisée pour le tofu.

Dégustation

Dresser les makis et sushis joliment dans une grande assiette, et déguster avec des baguettes, accompagnés de sauce soja sucrée, de sauce soja salée, et de gingembre mariné en bocal.

Déclinable à l’infini, c’est à votre tour de réaliser des sushis vegan en fonction de vos goûts !
Petit tour au Japon avec des sushis et makis vegan
4.4 (87.37%) 19 votes

A propos de l’auteur Caroline & Jairson

À deux, nous parcourons le monde, motivés par notre passion pour le trek, la photographie, et les découvertes culinaires en voyage. Notre objectif : partager avec vous nos expériences autour du globe, pour vous aider à organiser votre prochain départ et vous montrer que le voyage est accessible à tous !

(2 commentaires)

Laisser un commentaire