Au retour de notre excursion dans le Sud Lipez, nous avons le malheur de nous retrouver tous les deux avec une tourista ! Nous qui pensions être immunisés depuis l’Inde et le Vietnam  … Eh bien non, et notre mal de ventre n’en est que plus intense … Autant dire que le trajet en bus de 7h depuis Uyuni est un peu difficile …

Mais nous arrivons finalement à Sucre, la capitale, alors que la nuit est déjà tombée depuis un moment, et nous nous empressons de trouver un hôtel pour nous installer. Dans les rues, nous sommes vraiment étonné de la foule qu’il y a, et la ville paraît en fête car on croise beaucoup de personnes portant des drapeaux, ou quelques petits groupes de fanfare … Nous redoutons de galérer à trouver un hébergement disponible … Mais c’est à la deuxième tentative que nous trouverons une petite chambre double agréable avec salle de bain, dans un hôtel près du marché central.

Nous y passerons l’essentiel de nos deux journées suivantes pour nous reposer, car notre état ne s’améliorera pas immédiatement … Mais nous trouvons un médecin qui nous prescrit des médicaments qui nous aideront à retrouver la forme après ces deux jours de repos.

Enfin, nous pouvons visiter la ville qui nous semblait magnifique, et effectivement en fête depuis notre arrivée. Tous les jours nous y avons entendu des fanfares défiler ! Le 6 août, il s’agit en fait de la journée de l’indépendance du pays, et les festivités durent plusieurs jours. Nous assisterons notamment aux défilés des centaines d’écoliers en uniforme, qui portent très sérieusement leurs drapeaux, et assurent parfaitement la musique avec de nombreux instruments ! Le spectacle est étonnant !

2016080511513200111

Nous en apprenons un peu plus sur la fierté bolivienne en visitant la Casa de la Libertad, où sont exposées des œuvres intéressantes sur l’indépendance et sur la guerre avec le Chili …

Nous sommes en tout cas content de nous retrouver dans la capitale, où nous pouvons profiter de restaurants délicieux … Risotto au quinoa, riz et champignons, salade d’avocats, tacos végétariens, glaces, cappuccinos, burgers, tortillas, falafels, cheesecake … Nous trouvons de quoi nous remonter le moral après notre petit épisode de maladie ! Nous goûterons même aux fameux jus de fruits généreux, délicieux et pas cher du tout du marché central.

2016080514285400144

La ville est décidément bien agréable, et la vue depuis le toit de l’église San Felipe Neri est incroyable ! On appelle Sucre la ville blanche, et l’on comprend pourquoi. Les façades des maisons sont blanches et bien entretenues et les rues sont propres. Les toits en tuiles rouges contrastent bien, et la ville est entourées de montagnes. Le patio de l’église est magnifique, et l’on peut monter jusque dans deux petites tourelles minuscules, par un escalier en colimaçon. Superbe !

2016080417113400080

On profitera d’une autre vue surplombante depuis la colline de la Recoleta, où l’on trouvera aussi un très beau musée des tissus exposant l’art traditionnel du tissage bolivien. Très coloré et fin ! Difficile de se retenir d’acheter un peu de déco à la sortie … Heureusement que nous n’avons pas de place dans nos bagages pour nous empêcher d’emporter quoi que ce soit …

2016080512172500115

On craquera tout de même sur une boutique de chapeaux dans le centre-ville, et ce sera aussi l’occasion pour Jairson de couper de nouveau ses cheveux, avant notre départ pour un trek de 3 jours dans les environs …

Conseils du jour

Vous pouvez tester le Condors Café, un super bar restaurant végétarien dans la rue Calvo ! Ça fait plaisir de voir qu’un établissement végétarien rencontre autant de succès ! L’Abis Café et le Pueblo Chico, sur la place du 21 Mai sont excellents aussi. Profitez-en, les prix sont un peu chers pour le pays, mais ce n’est vraiment pas grand chose quand on compare aux prix de chez nous … C’est le moment de se faire plaisir !

Ne manquez pas la visite de l’église San Felipe Neri, pour seulement 15 bolivianos par personne. La vue y est incroyable !

Repos dans la belle ville de Sucre
Une bonne note, ça fait toujours plaisir !

A propos de l’auteur Caroline & Jairson

À deux, nous parcourons le monde, motivés par notre passion pour le trek, la photographie, et les découvertes culinaires en voyage. Notre objectif : partager avec vous nos expériences autour du globe, pour vous aider à organiser votre prochain départ et vous montrer que le voyage est accessible à tous !

Laisser un commentaire