À notre arrivée à Kochi, nous sommes ravis de ressentir immédiatement les 20 degrés de plus que dans le Nord ! Dans le bus, sur le trajet entre l’aéroport et le quartier de Fort Kochi, c’est un tout autre monde que nous découvrons : pas de chiens errants ni de vaches ou de chèvres à l’horizon, pas de déchets ou de bouses partout, … Déjà pour la propreté, c’est tout autre chose !! Les gens paraissent aussi beaucoup plus habitués aux touristes, personne ne nous fixe avec insistance, et les femmes sont en plus très présentes dans la rue, certaines en sari, mais d’autres aussi habillées plus à l’occidental.

Ce qui est frappant aussi, c’est qu’il y a énormément de boutiques, qui ressemblent davantage aux nôtres : une vitrine, un espace de vente, une devanture. Quelques stands de rue comme dans le Nord tout de même, mais finalement aucune sorte d’échoppes artisanales de 2-3 m2 donnant sur la rue, comme on a pu voir dans toutes les villes du Nord ou nous sommes allés. Beaucoup de panneaux publicitaires aussi sur le bord de la route : pour des bijoux pour les femmes, pour l’organisation de beaux mariages, pour des voyages, mais aussi beaucoup pour la santé, l’accompagnement de la grossesse, et le domaine de l’ophtalmologie ! En somme, la société de consommation est bien présente ici, mais ce qu’on peut souligner c’est finalement que la population paraît beaucoup plus éduquée, plus riche, en meilleure santé, et qu’il y a une place beaucoup plus importante pour la femme, en tant que mère mais aussi en tant qu’individu.

Sortis du bus, nous nous rendons directement à la guesthouse que nous avions repérée dans le Lonely Planet. Nous croisons finalement sur le chemin 2 ou 3 chiens errants, mais ils paraissent en bien meilleure santé que ceux du Nord ! Nous n’en croiserons pas beaucoup plus : ici, la ville appartient aux chats (le bonheur quoi !!) ! Plus difficile de se retenir d’aller les carresser (on reste tout de même méfiants vis-à-vis de la rage et autre). En tout cas, c’est un plaisir de voir dans les rues pleins de chats trop mignons !!!

2016012408503400131.jpg

Les constructions sont par ailleurs si différentes de celles du Nord ! Ici, ce sont de belles maisons, parfois modestes, parfois très grandes, toujours fermées par un portail et une clôture. On peut même entendre dans pas mal de jardins que les gens ont ici des chiens domestiqués comme chez nous, vraiment étonnant après avoir vu tant de chiens errants dans le Nord, plutôt considérés comme on considère les pigeons dans nos villes chez nous …

2016012408404600119.jpg

Aussi, pour la première fois en Inde, nous voyons avec étonnement de nombreuses églises ! Clairement, la religion principale ici est la religion chrétienne, même si la ville accueille aussi des synagogues notamment, et aussi plusieurs mosquées. Les différentes religions semblent en tout cas cohabiter paisiblement !

Nous découvrons la guesthouse avec émerveillement : c’est un véritable havre de paix … Il s’agit de Greenwoods Bethelem, que nous recommandons sans la moindre hésitation ! C’est simplement magnifique ! La maison est entourée d’un adorable jardin qui apporte une fraîcheur bien appréciée, et dispose d’un super rooftop abrité sous une toiture en bambou, avec des tables et chaises, un hamac, une guitare, et du thé à tout moment de la journée … Mais en plus de tout ça, le couple qui tient la guesthouse est tellement adorable, accueillant, et si doux et serein !!!! Ils nous donneront en plus pleins de conseils pour visiter la ville !!! Nous ne pourrons malheureusement y rester qu’une nuit sur 3, car ils sont complets pour les nuits suivantes ! Quel dommage ! D’autant plus que la chambre qu’ils nous laissent pour la nuit est vraiment super : spacieuse, très bien aménagée, et très mignonne, avec une grande salle de bain !! Le tout pour 1040 roupies la nuit, petit déjeuner compris (buffet copieux sur le rooftop ! Délicieux …) ! C’est un peu au dessus de notre budget routard, mais vraiment, l’endroit est si beau que nous serions restés les 3 nuits s’ils avaient eu de la place !

Un premier contact avec le Sud de l’Inde qui nous aura donc ravis …

Changement de décor, bienvenue dans le Kerala !
Une bonne note, ça fait toujours plaisir !

A propos de l’auteur Caroline & Jairson

À deux, nous parcourons le monde, motivés par notre passion pour le trek, la photographie, et les découvertes culinaires en voyage. Notre objectif : partager avec vous nos expériences autour du globe, pour vous aider à organiser votre prochain départ et vous montrer que le voyage est accessible à tous !

(2 commentaires)

  1. Je remarque que vous ne vous jetez pas dans un touc-touc dès votre arrivée, mais dans un bus !
    Où sont passés les touc-toucs ?
    L’inde semble être à l’inverse du monde en général : riche au sud et pauvre au nord.
    Profitez bien de cette période reposante !
    Bisous

    1. Les touc-touc sont toujours bien là !! Et à vrai dire, nous sommes les seuls occidentaux à prendre le bus pour rejoindre la ville ! Et oui, il y a un bus, mais attention faut pas imaginer le super bus comme chez nous non plus (le bus ici n’a pas de fenêtre déjà lol). Mais bon, c’est bien plus rapide que le touc-touc et on double tout le monde sur le route (même les voitures, pas logique!)…

Laisser un commentaire